Châtaigne ou marron ?
Biologie végétale

Châtaigne ou marron, quelles sont les différences ?

Ah l’automne, la bonne odeur des marrons chauds sur le marché et des châtaignes cuites au feu de bois ! Mais au fait, savez-vous faire la différence entre une châtaigne et un marron ? Avec une apparence presque identique, ces deux végétaux sont en réalité très différents !

Les caractéristiques de la châtaigne

La châtaigne est un fruit de type akène issu du châtaignier (arbre de la famille des Fagaceae) qu’on retrouve dans les forêts françaises. La châtaigne est contenue dans une bogue qui possède de nombreux piquants. Chaque bogue contient plusieurs châtaignes, de ce fait elle a une forme aplatie sur l’un de ses cotés. Elle possède également une petite queue sur le haut. Elle tombe de l’arbre naturellement à l’automne.

Feuille de châtaignier
Feuille de châtaignier

 

Bogue de châtaigne

Il en existe de nombreuses variétés aujourd’hui cultivées, et toutes sont comestibles. Elles sont délicieuses grillées au four, à la poêle, cuite à l’eau, ou encore en crème, confiture… Et si vous ne savez pas quoi faire de vos châtaignes, voilà une sélection de recettes qui vont vous mettre l’eau à la bouche.

Poêlé de châtaigne

Les caractéristiques du marron

Le marron est une graine qui provient lui du marronnier. En France, le seul marronnier qui pousse est le marronnier d’Inde (arbre de la famille des Hippocastannaceae). À l’inverse du châtaignier, il est très répandu  en ville, dans les parcs et les jardins.

Feuille de marronnier
Feuille de marronnier

Le marron d’Inde est contenu lui aussi dans une bogue, mais qui présente moins de piquant que celle de la châtaigne. Il est souvent seul dans sa bogue, ce qui lui confère une forme beaucoup plus arrondie. La bogue tombe de l’arbre également à l’automne.

Bogue de marronnier
Bogue de marronnier

Sauf que le marron n’est pas comestible du tout, il est même toxique ! En effet, la graine contient des tanins et des saponines, qui sont des molécules provoquant des troubles gastriques.

Mais dans la dinde alors, châtaigne ou marron ?

Je vous vois venir, mais si vous avez mal au ventre après le fameux repas de Noël, rassurez vous, c’est juste que vous avez repris trop de bûche de mamie ! Vous n’avez pas mangé de vrais marrons d’Inde.

L’appellation “marron” est donnée aux châtaignes qui ont été sélectionnées et cultivées par l’Homme. C’est donc une châtaigne qui a été modifiée pour répondre à des critères de sélection comme une belle forme arrondie, une plus grande taille, un seul fruit par bogue. Les marrons que vous retrouvez dans la crème de marrons ou la dinde sont donc châtaignes.

Historiquement, le terme “marron” est apparu en région lyonnaise, il a été emprunté à l’italien, “marrone”, qui voulait dire “châtaigne”. Tout s’explique !

Par la suite, ce terme est resté. Aujourd’hui, on retrouve encore la célèbre vogue aux marrons de Lyon.

Voilà, vous savez maintenant différencier marron et châtaigne pour vos prochaines balades en forêt. Et si vous êtes intéressés par la nature, venez faire un tour dans la rubrique biologie végétale de notre blog !

 

Aucun avis.

Laissez nous un avis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *