Découverte du feu, La Petite Canopée
Histoire de l'Homme

La découverte du feu, une révolution pour l’Homme !

L’hiver arrive, et il amène avec lui les périodes de grands froids. Pour parer cela, rien de mieux qu’allumer un bon feu de cheminée. Oui mais voilà, au bout de 20 minutes d’essai intempestif, je n’ai pas l’ombre d’une flamme. Je me demande alors qui de mes ancêtres a bien pu faire la découverte du feu et comment a-t-il fait pour en allumer un il y a des millions d’années avec si peu de chose à sa disposition, alors que moi, avec du journal, des allumettes et du petit bois je n’y arrive pas…

A quand remonte la date de la découverte du feu ?

Les plus anciennes traces de feu domestique ont été retrouvées dans les grottes de Zhoukoudian en Chine et sont datées de – 400 000 ans. On a également retrouvé d’autres sites présentant des traces de foyers datant de la même époque, dont quelques-uns en France :

  • Terra Amata (Nice)
  • Lunel Viel (dans l’Hérault)
  • Achenheim (dans le Bas Rhin)
  • Menez-Dregan (en Bretagne)

Vers -300 000 ans l’usage du feu était rependu sur tout le territoire.

Qui en est à l’origine ?

A cette époque, ce sont nos ancêtres les Homo Erectus qui était présent en Asie, en Afrique et en Europe. Ce sont eux qui sont à l’origine de la domestication du feu.

De quelle façon ?

Les paléontologues suggèrent que le premier feu a tout d’abord été entretenu suite à un incendie. Puis, les Homo erectus ont réussi à faire leurs premiers feu grâce à l’utilisation de leurs outils. Comment ont-ils fait me direz-vous ?

Contrairement à une idée reçue, ils ne frottaient pas deux silex entre eux… Cela ne produit au mieux que des étincelles qui ne s’éjectent pas. Il y a deux moyens d’allumer un feu :

Tout d’abord, la méthode de percussion, elle nécessite trois éléments :

  • du silex,
  • un minerai de fer (de la pyrite ou de la marcassite),
  • un initiateur (un végétal ou un champignon).

Les Homo erectus ont longtemps percuté un silex et un autre outil en pierre, mais sans jamais de résultats, un jour, sans le faire exprès, l’autre outil qu’ils choisissent est un minerai de fer… La percussion du silex sur le minerai de fer éjecte des étincelles sur l’initiateur et durent pendant 2 secondes.

C’est le même principe que nos briquets actuels. Les étincelles sont suffisantes pour provoquer des braises qu’il faut ensuite entretenir avec des herbes sèches. Bon, je l’avoue, un peu compliqué…

Sinon, une méthode plus simple si vous êtes perdues dans la forêt, ou bien à Koh-Lanta : la friction. En effet, elle ne nécessite que deux morceaux de bois (qu’il faut tout de même bien choisir).

Le frottement de l’un sur l’autre génère un tas de sciure échauffé. Cela va générer quelques braises qui permettront d’allumer des brindilles sèches.

Ce que la découverte du feu va engendrer

Le feu va être une véritable révolution, permettant une meilleure sociabilisation et la création de foyers dans les cavernes.

Il a également permis aux hommes de se réchauffer, de mieux supporter les périodes froides et d’explorer les zones tempérées froides de la planète.

Cela engendre également une grande avancée dans leur régime alimentaire en permettant la cuisson des aliments. Il améliore la fabrication des outils en faisant durcir au feu la pointe des épieux.

Le feu va leur assurer une protection vis-à-vis des animaux sauvages qui sont effrayés par le feu.

Le feu est l’une des premières preuves de notre humanité. En effet, l’Homme est la seule espèce qui a non seulement domestiqué le feu, mais qui a aussi été capable de le reproduire à volonté. Il va être un leg formidable pour leurs descendants, l’Homme de Néandertal et l’Homme moderne, leur permettant de développer bien d’autres capacités.

Les découvertes actuelles tendent à repousser la date de découverte du feu par nos ancêtres il y a 1 millions d’années. Les scientifiques restent néanmoins prudents car ces feux pourraient provenir d’incendies.

5/5 (1)

Laissez nous un avis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *