Les effets du café sur le corps
Corps Humain

Quels sont les effets du café sur notre corps ?

Avec en moyenne 5,4 kg consommés par an et par habitant en France, le café est la deuxième boisson la plus consommée, après l’eau. Mais alors pourquoi autant d’engouement pour ce breuvage ? Quels sont les effets réels du café sur notre petit organisme ?

 

Le café, qu’est ce que c’est ?

Le café est une graine provenant du caféier, petit arbuste des régions tropicales d’Asie ou d’Afrique. On en trouve plusieurs espèces qui vont donner par la suite les différents types de café : Coffea arabica, coffea canephora (ou robusta) sont les espèces les plus cultivées. Ces arbustes produisent des fruits, les cerises de café, composées de deux noyaux qui contiennent chacun une graine de café.

Graine de café

Une fois récoltées et séchées, ces graines vont être torréfiées. C’est cette étape qui va leur donner leur arôme spécifique, ainsi que leur couleur foncée. Enfin, dernière étape avant de se retrouver dans votre machine, la graine de café va être moulue.

Grain de café

De quoi est composé le café ?

La graine de café est composée pour moitié de glucides (des sucres), comme les polysaccharides, mais aussi de lipides (pour environ 14%) et de protéines (pour environ 11%). Mais pas seulement ! En effet, les graines contiennent des composés bioactifs, c’est à dire des composés qui vont agir sur le métabolisme, mais qui ne sont pas essentiels à son fonctionnement. On retrouve donc des acides cholinergiques qu’on retrouve principalement dans le café, mais aussi dans les pommes de terre par exemple.

Le composé bioactif qui nous intéresse le plus ici est la caféine, elle représente environ 2% de la composition de la graine de café.

Molécule de caféine

Molécule de caféine

Lors de la torréfaction, cette composition va changer, produisant ainsi des composés aromatiques volatiles, responsable de l’odeur et du goût du café.

En fonction des différents types de graines de café, cette composition va beaucoup varier.

Lorsque vous buvez votre tasse de café vous ingérer : de l’eau (pour 99%), des fibres (0,04%), des cendres (0,04%), des protéines (0,01%), mais aussi des oligo-éléments comme du potassium, du magnésium, du phosphore et du calcium (à très très faible dose). Et enfin on trouve des vitamines comme les vitamines B.

Mais tout cela va agir de quelle manière sur notre corps ?

De par ces acides cholinergiques, le café est une boisson des plus antioxydante.

La caféine va avoir des propriétés stimulantes sur le système nerveux et sur le système cardiovasculaire. Elle va être absorbée au niveau de l’estomac et de l’intestin grêle puis va être rediffusée à l’ensemble de l’organisme.

Elle va être métabolisée en 3 molécules différentes qui vont avoir des effets diverses comme l’augmentation de la lipolyse, la dilatation des vaisseaux sanguins, un effet diurétique, la relaxation des muscles lisses des bronches…

Sur le système nerveux, la caféine va passer la barrière hémato-encéphalique (c’est la barrière qui sépare la circulation sanguine du cerveau de celle du reste du corps). Elle va arriver au cerveau 5 minutes après ingestion de votre café. Ainsi, elle va diminuer la somnolence et le temps de réaction et augmenter l’attention.

Cette augmentation de l’activité nerveuse va avoir pour effet d’agir sur le système cardiovasculaire en stimulant et augmentant la fréquence cardiaque, en augmentant la pression artérielle et la résistance vasculaire. On a également un effet vasodilatateur, ce qui va faire que les vaisseaux sanguins vont se dilater.

Tout cela est responsable du fait qu’après avoir bu un café on se sente beaucoup plus énergique, que se soit intellectuellement ou physiquement.

Les effets du café sur le corps

Mais le café va également avoir un effet diurétique, c’est à dire que la caféine va augmenter la production d’urine.

La caféine va agir sur le système gastro-intestinal, en favorisant le transit intestinal et en relâchant le sphincter anal interne.

Conclusion : une envie d’aller aux toilettes !

Ces effets vont se ressentir environ 30 minutes après injection de votre café et vont perdurer environ 2 à 3 heures, tout dépend de la dose de café ingurgité et de votre métabolisme.

Peut-on boire du café tout le temps ?

La caféine reste un psychostimulant, la consommation de café régulière et en grande quantité (surdose) peut entraîner des effets néfastes tels que des nausées, une déshydratation, de la fièvre, des troubles de l’anxiété et du sommeil…

La dose optimale de café étant donc de 3 à 4 tasses par jour (on a dit tasse, pas mug !). Cela n’est bien sûr valable seulement pour les cafés non sucrés, sans lait, crème ou autres accompagnements. Eviter également d’en boire après 17h, ce qui risque de nuire à votre sommeil.

Certaines études prouvent même que boire une tasse de café par jour rallongerais l’espérance de vie, réduirait les maladies cardio-vasculaires et permettrait de lutter contre les maladies neuro-dégénératives…

Et le décaféiné alors ? Il contient tout de même de la caféine ! 2,5 tasses de café décaféiné représenterait la même quantité de caféine qu’une tasse de café normal.

Il suffit donc de bien choisir son café en fonction des effets désirés. Les expressos auront une teneur en caféine moins élevée comparé aux cafés longs par exemple, car l’eau étant en moins grande quantité, elle a passé moins de temps à dissoudre la caféine. De même le robusta sera plus corsé (plus riche en caféine), et l’arabica plus doux mais avec plus de parfum… A vous de choisir !

Les effets du café sur le corps

Nous on vous laisse, car après cet article on a bien besoin d’un bon café ! Mais on vous retrouve très vite pour de nouvelles découvertes sur le corps humain !

Aucun avis.

Laissez nous un avis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *